L'école Lyonnaise de VTC, c'est plus qu'une formation, c'est encore plus que la réussite à l'examen, c'est aussi et c'est toute la différence : un accompagnement au démarrage de votre activité. Notre connaissance du marché du VTC, nous amène à vous proposer les bonnes solutions. De la mise en place de votre statut juridique, micro-entrepreneur ou président de votre SASU, à la définition de votre propre marché que vous soyez plutôt " applications " ou plutôt " clientèle privée " ou les 2, nous pourrons vous apporter une aide fondamentale pour que vous puissiez vous épanouir dans votre futur métier.

En partenariat avec " La Lyonnaise de VTC " vous pourrez aussi débuter votre carrière professionnelle en tant que salarié de l'entreprise si votre candidature est retenue.


L'examen VTC  Epreuve théorique

  6 matières

- Droit du transport

- Sécurité routière

- Gestion entreprise

- Développement commercial

- Langue Française

- Langue Anglaise

 

 

Les dates d'examen

 

Examens en Rhône-Alpes -Auvergne en 2018 :

- Mardi 27 février

- Mardi 24 avril

- Mardi 29 mai

- Mardi 30 octobre                     

 

Les dates de formation

Chaque mois une formation est proposée au centre de formation à Lyon 

pour préparer l'examen VTC dans le cadre du tronc commun VTC/TAXI


Le centre de formation VTC de Lyon vous propose un programme de formation à la carte ( cours du soir et jour ) ainsi qu'une formation coaching  QCM d'un jour précédant chaque session d'examen. Vous pourrez bénéficier d'un soutien e-learning pour vous préparer dans les meilleures conditions.

Organisme de formation déclaré à la DIRECCTE sous le N° 84 69 14609 69.

Centre de formation VTC agréé par la préfecture du Rhône sous le N° VTC  16-14


 

RÉFÉRENTIEL DES CONNAISSANCES POUR LA RÉUSSITE DE L’EXAMEN DE CONDUCTEUR DE VTC

 

 REGLEMENTATION DU TRANSPORT PUBLIC PARTICULIER DE PERSONNES

 

- Connaître la réglementation s’appliquant aux différents modes de transports publics

particuliers : taxis, VTC, véhicules motorisés à deux ou trois roues ;

- Connaître la réglementation relative à l’utilisation de la voie publique pour la prise en charge

de la clientèle pour les différents modes de transports publics particuliers ;

- Connaître les obligations générales relatives aux véhicules ;

- Connaître les obligations relatives au conducteur : conditions d’accès et d’exercice de la

profession, obligations de formation continue ;

- Connaître la composition et le rôle des divers organismes administratifs, consultatifs et

professionnels ;

- Connaître les autorités administratives et juridictions compétentes dans le cadre de l’activité du

transport public particulier de personnes ;

- Connaître les obligations du conducteur en matière d’assurance, l’identification des assurances

obligatoires et les conséquences à ne pas être assuré ;

- Connaître les agents susceptibles de procéder à des contrôles en entreprise ou sur route et leurs

prérogatives respectives ; savoir présenter les documents relatifs au conducteur et au véhicule ;

- Connaître les sanctions administratives et/ou pénales encourues en cas d’infraction à la

réglementation ainsi que les voies et délais de recours ;

- Connaître les règles relatives à la prise en charge des personnes à mobilité réduite ;

- Avoir des notions sur la réglementation s’appliquant aux transports collectifs assurés sous la

forme de services occasionnels ainsi que sur le transport à la demande ;

- Avoir des notions sur les règles s’appliquant aux pratiques de covoiturage entre particuliers et

aux offres de transport privé ;

- Connaître les dispositions relatives aux intermédiaires, en ce qui concerne la relation avec le

conducteur.

 

 

   Compétences spécifiques VTC :

 

- Connaître les dispositions relatives aux exploitants : les modalités d'inscription au registre des

VTC, les règles relatives à la capacité financière...

- Connaître les obligations spécifiques relatives aux véhicules d’exploitation (dimensions,

puissance, âge...) et connaître leur signalétique.

- Savoir établir les documents relatifs à l’exécution de la prestation de transport qui doivent être

présentés en cas de contrôle.

 

SECURITE ROUTIERE

 

- Savoir appliquer les règles du code de la route (signalisation, règles de circulation,

comportement du conducteur, usage ceinture de sécurité, utilisation des voies dédiées...) ;

- Connaître et éviter les risques liés à l’alcoolémie, l’usage de stupéfiants, la prise de

médicaments, le stress, la fatigue ;

- Connaître les principes de conduite rationnelle pour économiser le carburant, réduire le bruit et

préserver le matériel et l’environnement ;

- Savoir appliquer les règles de sécurité concernant l’utilisation des téléphones et ordiphones

dans les véhicules ;

- Savoir respecter les obligations en matière d’entretien et de visite technique des véhicules ;

- Savoir appliquer les règles de conduite à tenir en cas d’accident (protection des victimes, alerte

des secours, premiers secours à porter...) ;

- Savoir rédiger un constat amiable d’accident matériel ;

- Connaître les sanctions des infractions au code de la route ;

- Connaître la réglementation du permis de conduire (permis à points, permis probatoire,

annulation, invalidation et suspension de permis) ;

- Savoir prendre en charge des passagers et leurs bagages en assurant la sécurité des personnes et

des biens.

Aucune compétences spécifiques taxis ou VTC

 

GESTION

 

1 - Connaître et savoir appliquer les principes de base de gestion et de comptabilité :

- connaître les obligations et documents comptables ;

- connaître les charges entrant dans le calcul du coût de revient et les classer en charges fixes et

charges variables ;

- connaître les principes de base pour déterminer le produit d’exploitation, le bénéfice, le résultat,

les charges, le seuil de rentabilité ;

- connaître les principes de l’amortissement.

2 - Connaître les différentes formes juridiques d’exploitation (EI, EIRL, EURL, SARL, SASU,

SCOP…) ;

- connaître les modes d’exploitation (exploitation directe, location-gérance...).

3 - Connaître les différents régimes d’imposition et déclarations fiscales.

4 - Connaître les différentes formalités déclaratives.

5 - Connaître la composition et le rôle des chambres des métiers et de l’artisanat.

6 - Savoir définir les différents régimes sociaux (régime général, régime social des indépendants)

; comprendre les principes de cotisations et prestations par branche (maladie, vieillesse,

chômage...).

Compétences spécifiques taxis :

- Connaître les règles de détaxation partielle de la taxe intérieure sur la consommation des

produits énergétiques (TICPE) ;

- Connaître la réglementation relative à la taxe de stationnement.

Compétences spécifiques VTC :

- Savoir établir un devis pour la réalisation d’une prestation et établir la facturation ;

- Savoir calculer le coût de revient en formule simple (formule monôme et binôme) ;

- Savoir définir la notion de marge et l’utiliser pour calculer un prix de vente.

 

FRANCAIS

 

1 – Comprendre un texte simple ou des documents en lien, notamment, avec l'activité des

transports.

2 - Comprendre et s’exprimer en français pour :

- accueillir la clientèle ;

- comprendre les demandes des clients ;

- interroger les clients sur leur confort ;

- tenir une conversation neutre et courtoise avec les clients durant le transport ;

- prendre congé des clients.

 

ANGLAIS

 

Comprendre et s’exprimer en anglais, au niveau A2 du Cadre Européen Commun de Référence

pour les Langues, pour :

- accueillir la clientèle ;

- comprendre les demandes simples des clients ;

- demander des renseignements simples concernant le confort de la clientèle ;

- Tenir une conversation très simple durant le transport ;

- prendre congé des clients.

 

 

DEVELOPPEMENT COMMERCIAL

 

- Connaître et comprendre les principes généraux du marketing (analyse de marché, ciblage de

l’offre, compétitivité, détermination du prix...) ;

- Savoir valoriser les qualités de la prestation commerciale VTC ;

- Savoir fidéliser ses clients et prospecter pour en obtenir d’autres ;

- Savoir mener des actions de communication pour faire connaître son entreprise, notamment par

internet et les moyens numériques ;

- Savoir développer un réseau de partenaires favorisant l’accès à la clientèle (hôtels,

entreprises...).